Quelles sont les économies réalisées via l’installation de panneaux solaires ?

L’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit de votre maison représente un investissement initial significatif. Toutefois, au-delà de ce prix, ces systèmes solaires promettent une réduction de la facture d’électricité via la production d’énergie électrique. Installer des panneaux photovoltaïques est donc un projet énergétique rentable à long terme. Mais quelle est l’ampleur réelle de ces économies et comment compensent-elles le prix initial ? Découvrez dans cet article les économies d’énergie que vous pouvez faire grâce à l’achat de panneaux solaires. Du fonctionnement des installations photovoltaïques, à la puissance (kWc) à installer selon votre consommation d’électricité (kWh), en passant par la durée de vie des panneaux solaires, vous verrez comment ces systèmes permettent de faire des économies tout en participant à la rénovation énergétique. Autoconsommation totale ou avec l’obligation d’achat par EDF OA, ce guide vous donnera toutes les informations et démarches pour faire des économies via chaque panneau solaire.

Comprendre le fonctionnement des panneaux solaires

Il est aujourd’hui possible d’installer des panneaux solaires pour répondre à la hausse des prix de l’énergie. Cependant, notez qu’il existe plusieurs types de panneaux solaires, et que vous devrez choisir le vôtre en fonction des économies que vous souhaitez réaliser, mais également de la puissance à installer. Mais quel est le fonctionnement des panneaux solaires et comment permettent-ils de réaliser des économies ? En convertissant l’énergie solaire en électricité ou en chaleur, les panneaux solaires jouent un rôle pivot dans la transition énergétique et les efforts de réduction de la consommation d’énergie des ménages.

Les types de panneaux solaires

Outre les panneaux photovoltaïques qui vous permettent d’utiliser l’électricité issue de votre installation pour faire des économies sur prix du kWh, Il existe d’autres types de panneaux solaires, à savoir les panneaux solaires thermiques et les panneaux solaires hybrides. Ainsi, chacun de ces types d’installation exploite l’énergie solaire de manière distincte :

  • Le panneau solaire photovoltaïque : convertit la lumière du soleil en électricité. Selon sa puissance (kWc), il permet par exemple une installation en autoconsommation totale ou de vendre le surplus auprès d’EDF Obligation d’Achat ;
  • Le panneau solaire thermique : utilisé pour obtenir un chauffage solaire ou un chauffe-eau solaire, il permet la production de chaleur ou d’eau chaude sanitaire ;
  • Le panneau solaire hybride : combinant les fonctions des panneaux photovoltaïques et thermiques, il permet la production d’électricité, de chaleur et d’eau chaude sanitaire.

En France, les panneaux photovoltaïques sont les plus répandus. Ces panneaux se divisent en deux catégories principales : monocristallins, connus pour leur efficacité élevée et leur esthétique soignée, et polycristallins, légèrement moins performants mais plus abordables.

Puissance et rendement des panneaux solaires

La puissance d’un panneau solaire, mesurée en kilowatts-crête (kWc), détermine la quantité maximale d’électricité que le panneau peut produire dans des conditions idéales. Cette puissance dépend principalement de la surface du panneau. En revanche, le rendement d’un panneau solaire, en pourcentage, fait référence à l’efficacité avec laquelle il convertit l’énergie solaire en électricité produite. Plusieurs facteurs ont un impact sur le rendement, tels que le type de cellules solaires, l’inclinaison et l’orientation du panneau, ainsi que la région où il est installé.

La puissance et le rendement ont une influence directe sur le prix d’un panneau solaire, mais aussi sur les économies réalisées. Dans le cas où vous disposez d’une installation photovoltaïque bien dimensionnée et optimisée selon l’orientation et l’inclinaison de la toiture, la production de kWh d’électricité par an sera plus élevée. Ainsi, pour votre future installation, afin de maximiser la production solaire, assurer un bon taux d’autoconsommation et faire des économies sur le tarif de l’électricité, nous vous conseillons de bien prendre en compte ces différents facteurs. Si possible, profitez des aides d’un installateur RGE, et pensez à demander un devis gratuit.

Le prix d’une installation de panneaux solaires

Face à la hausse constante du prix de l’électricité, nombreux sont les propriétaires qui se tournent vers la solution des panneaux solaires photovoltaïques. Au-delà de l’aspect écologique via les objectifs de la transition énergétique, l’installation de panneaux solaires représente en effet un choix économique. Cependant, combien coûte réellement l’installation d’un système solaire ?

Les charges liées à l’installation d’un kit solaire

L’installation d’un kit solaire complet implique plusieurs composants et facteurs. Dans le cas d’un système photovoltaïque, voici les différents éléments qui composent votre installation solaire :

  • Panneau solaire : le cœur de l’installation, responsable de la conversion de l’énergie solaire en électricité ;
  • Onduleur : convertit le courant continu produit par les panneaux en courant alternatif utilisable ;
  • Batterie : facultative, elle stocke l’énergie solaire produite pour une utilisation ultérieure, garantissant un bon taux d’autoconsommation ;
  • Régulateur de charge : protège et optimise la charge de la batterie.

Les éléments à ajouter à votre kit solaire seront différents selon le type de panneau solaire choisi. Par exemple, dans le cas d’un système thermique, vous devez ajouter un ballon d’eau, ainsi qu’un système d’appoint supplémentaire pour compléter la production de vos panneaux, comme une pompe à chaleur. Aussi, le type d’installation (surimposition ou intégration au bâti) et le lieu d’installation (sur toiture ou au sol) influencent également le coût. Nous vous recommandons de demander plusieurs devis auprès des installateurs contactés pour comparer les offres. En moyenne, le prix d’une installation solaire photovoltaïque de 3 kWc varie entre 8 000 et 13 000 € en France. La mise en service d’une installation thermique est généralement moins chère par rapport à celle photovoltaïque.

Autoconsommation totale ou autoconsommation avec vente du surplus d’électricité ?

Dans le cas d’une installation photovoltaïque, vous pouvez optez entre plusieurs types de contrat, chacun adapté à des besoins spécifiques. En France, l’obligation d’achat via EDF OA offre une opportunité de réaliser des économies supplémentaires sur le prix initial des panneaux solaires. Voici les options principales :

  • Autoconsommation totale : le propriétaire consomme l’intégralité de sa propre électricité produite, maximisant l’utilisation de l’énergie solaire produite et réduisant la dépendance au réseau public ;
  • Autoconsommation avec revente de surplus d’électricité : le propriétaire consomme une partie de sa production, et l’excédent d’électricité non consommé est vendu à EDF OA ou à un autre fournisseur d’électricité, créant ainsi une source de revenu supplémentaire ;
  • Vente totale d’électricité : toute l’électricité produite est vendue au réseau, offrant une rentabilité maximale mais ne contribuant pas à la réduction directe de la consommation d’électricité de la maison.

Le tarif d’achat change en fonction de la puissance (kWc) installée et de l’arrêté tarifaire en vigueur. Ces différentes options impactent non seulement le retour sur investissement de l’installation solaire, mais aussi la manière dont les propriétaires contribuent au réseau électrique et gèrent leur consommation d’énergie au quotidien.

Calcul des économies sur les factures d’électricité

La clé pour évaluer les économies réalisées grâce à l’installation de panneaux solaires réside dans la compréhension de votre consommation électrique actuelle. Cette connaissance permet de déterminer la puissance nécessaire pour votre installation solaire, influençant ainsi le coût des panneaux solaires. De plus, elle aide à estimer la production d’électricité (mesurée en kWh) que vous pouvez attendre de votre système photovoltaïque, et donc les économies potentielles sur votre facture d’électricité.

Le potentiel d’économies annuelles via les panneaux solaires

Les économies réalisables via l’installation de panneaux solaires photovoltaïques varient considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille de l’installation, la consommation d’énergie du foyer et le type de contrat choisi. En moyenne, on estime les économies sur les factures d’électricité de 500 à plus de 1 000 € par an sur une installation photovoltaïque de 3 kWc. Néanmoins, notez que cette estimation ne prend pas en compte la vente d’énergie auprès d’EDF OA, ni les aides de l’État, comme la prime à l’autoconsommation.

Influence de la localisation et de l’orientation

La position géographique de votre maison joue un rôle important dans les économies réalisées grâce aux panneaux solaires. Les régions bénéficiant d’une plus grande quantité de soleil, comme le sud de la France, produisent naturellement plus d’électricité solaire, augmentant ainsi les économies potentielles. L’orientation et l’inclinaison de la toiture sont également des facteurs déterminants. Une installation solaire orientée sud et inclinée à un angle optimal captera plus efficacement l’énergie solaire, maximisant la production d’électricité et, par conséquent, les économies sur la facture d’électricité. Ces facteurs doivent être pris en compte lors de la planification de votre projet photovoltaïque pour optimiser la rentabilité de votre investissement.

Les avantages financiers supplémentaires

L’économie réalisée grâce à un panneau solaire ne se limite pas uniquement à la réduction des coûts liés à la production d’électricité, de chauffage ou d’eau chaude. Elle commence bien avant, dès la demande de devis, où les négociations pour réduire le prix interviennent. En outre, les économies sont renforcées grâce aux diverses aides et subventions disponibles, rendant le projet solaire encore plus attrayant financièrement.

Vente du surplus d’énergie photovoltaïque

Pour les propriétaires de systèmes photovoltaïques, plusieurs options quant à l’utilisation de l’électricité produite sont disponibles. Outre l’autoconsommation totale, vous pouvez opter pour l’autoconsommation avec revente du surplus ou la vente totale de l’électricité auprès d’EDF OA. La revente de l’énergie non consommée peut devenir une source de revenu supplémentaire. Le tarif de rachat de cette électricité photovoltaïque est mis à jour chaque trimestre par un arrêté tarifaire, permettant ainsi aux producteurs de bénéficier d’un revenu avantageux pour leur surplus d’électricité.

Subventions et aides gouvernementales

Outre EDF OA, d’autres aides financières disponibles pour les installations solaires en France sont envisageables pour réduire le coût initial. Parmi celles-ci, on compte :

  • La prime à l’autoconsommation : selon le kWc installé, cette prime pour le photovoltaïque encourage les propriétaires à consommer directement l’électricité qu’ils produisent ;
  • La réduction du taux de TVA : cette aide permet de baisser le prix des composants ;
  • MaPrimeRénov’ : dédiée uniquement aux installations solaires thermiques, cette prime permet d’avoir une aide financière une fois l’installation terminée ;
  • L’éco-prêt à taux zéro, également une aide pour les installations thermiques.

Rentabilité à long terme des panneaux solaires

Le fonctionnement et les économies potentielles apportées par les panneaux solaires doit être mis en relation avec leur rentabilité sur le long terme. Cette analyse nous permet de comparer la durée de vie des panneaux avec le temps nécessaire pour qu’ils deviennent rentables.

Durée de vie des panneaux solaires

Les panneaux solaires sont conçus pour être durables, avec une durée de vie qui dépasse souvent 30 ans. Cependant, cela signifie seulement que leurs performances diminuent légèrement chaque année. Après 30 ans, les panneaux solaires conservent encore au moins 80 % de leur efficacité initiale. L’importance de l’entretien pour prolonger leur durée de vie ne doit pas être sous-estimée. Un nettoyage annuel, impliquant simplement un jet d’eau et une brosse, peut aider à maintenir leur performance optimale.

La rentabilité des panneaux solaires

Quant à la rentabilité des panneaux solaires, elle dépend de divers facteurs, dont la puissance installée, l’orientation et l’inclinaison des panneaux. Ces éléments influencent directement les économies d’électricité réalisées chaque année. En moyenne, il faut compter entre 8 et 12 ans pour que l’investissement initial dans une installation photovoltaïque soit amorti. Cette période de rentabilité, bien que significative, est bien inférieure à la durée de vie des panneaux, ce qui signifie que les économies se poursuivront bien au-delà du point de rentabilité. Ainsi, une fois les coûts initiaux couverts, les panneaux solaires continuent de produire de l’électricité à un prix nettement inférieur aux tarifs d’achat conventionnels, offrant des économies substantielles sur les factures d’électricité pour les années à venir.

FAQ : Questions fréquentes sur les économies avec les panneaux solaires


Combien puis-je économiser avec des panneaux solaires ?

Les économies réalisées grâce à l’installation de panneaux solaires varient selon plusieurs facteurs, tels que le kWc de l’installation, l’orientation du toit, et la consommation énergétique de la maison. En moyenne, les propriétaires peuvent économiser entre 500 € et 1000 € par an sur leur facture d’électricité, ce qui rend les panneaux solaires un investissement rentable sur le long terme.

Les panneaux solaires sont-ils rentables dans toutes les régions de France ?

La rentabilité des panneaux solaires en France dépend de l’ensoleillement régional. Bien que les régions plus ensoleillées, comme le sud de la France, bénéficient d’une production d’énergie solaire plus élevée, les avancées technologiques permettent désormais aux panneaux solaires d’être efficaces même dans des régions moins ensoleillées, assurant leur rentabilité sur l’ensemble du territoire.

Est-il mieux de consommer ou de vendre l’énergie produite ?

Choisir entre consommer l’énergie solaire produite ou la vendre dépend de vos besoins énergétiques et de votre contrat avec le fournisseur. L’autoconsommation maximise l’utilisation de l’énergie solaire pour vos besoins personnels, réduisant ainsi votre dépendance au réseau. La vente du surplus permet de générer un revenu complémentaire, ce qui peut également être financièrement avantageux.