Combien rapporte 1000 m2 de panneau solaire ?

Étendre une installation solaire sur une surface de 1 000 m² représente un important investissement. Un projet solaire photovoltaïque de cette envergure concerne généralement les professionnels ou bien les agriculteurs disposant d’un grand entrepôt ou bien d’un hangar, permettant ainsi une forte production d’électricité. Cette énergie électrique ainsi produite peut être utilisée de différentes façons, permettant aux propriétaires de faire des économies ou bien de générer des revenus. Ainsi, combien rapporte 1 000 m² de panneaux solaires ? Découvrez les différents aspects sur la rentabilité d’une telle installation photovoltaïque. En abordant la puissance de l’installation solaire photovoltaïque, la production d’électricité en kWh des panneaux solaires ainsi que les différents facteurs comme l’orientation ou bien le rendement, nous allons voir en quoi établir ce type de projet peut être un investissement intéressant !

Quels sont les divers facteurs à prendre en compte pour savoir combien rapporte 1 000 m² de panneaux solaires ?

La rentabilité d’une installation de 1 000 m² de panneaux solaires photovoltaïques dépend de plusieurs critères importants :

  • Type de panneaux solaires photovoltaïques : le panneau solaire monocristallin propose un haut rendement, tandis que le panneau solaire polycristallin a l’avantage du rapport qualité-prix ;
  • Puissance des panneaux solaires : la puissance de l’installation solaire photovoltaïque, exprimée en kWc, est déterminée par le nombre de panneaux solaires et leur puissance individuelle ;
  • Rendement des panneaux solaires : exprimée en pourcentage, cette donnée détermine la capacité des panneaux solaires à convertir l’énergie solaire en électricité ;
  • Orientation et inclinaison des panneaux solaires : une installation solaire photovoltaïque bien exposée au soleil augmente sa production d’électricité.

Prendre en compte ces différents critères permet de mettre en place une installation solaire photovoltaïque optimale. Également, vous pouvez considérer l’ensoleillement de votre emplacement géographique. Si vos panneaux solaires sont installés dans un endroit peu propice aux rayons du soleil, privilégiez leur rendement et non leur puissance.

Les différentes sources de revenus d’une installation de 1 000 m²

Une installation de panneaux solaires de 1 000 m² est certes un investissement conséquent, mais elle permet de faire d’importantes économies et même de générer des revenus. En moyenne, une telle surface pourrait accueillir environ 588 panneaux photovoltaïques de 375 Wc, pour une puissance totale d’environ 220,5 kWc. Cette puissance permettrait, selon les moyennes nationales, de produire entre 198 450 kWh et 308 700 kWh d’électricité chaque année. Notez qu’il s’agit d’une moyenne et que le rendement de votre projet solaire photovoltaïque dépendra de différents critères comme l’ensoleillement ou encore la puissance des panneaux solaires.

Les économies réalisées sur la facture d’électricité

En considérant cette production d’énergie électrique (entre 198 450 kWh et 308 700 kWh par an) et le prix actuel de l’électricité en France de 0,2516 €/kWh (en mars 2024), les économies potentielles sur la facture d’électricité sont intéressantes. En effet, selon ces données, une installation de panneaux solaires sur une surface de 1 000 m² permet de faire entre 49 930 € et 77 669 € d’économies.

Est-ce qu’une installation solaire photovoltaïque sur une surface 1 000 m² est éligible à la prime à l’autoconsommation ?

La prime à l’autoconsommation est une aide financière de l’État français destinée à encourager l’autoconsommation d’énergie solaire. Toutefois, une installation solaire sur 1 000 m², générant une puissance de 220,5 kWc, dépasse largement les seuils fixés par l’État pour cette aide, qui cible les installations photovoltaïques de 100 kWc ou moins.

Combien rapporte 1 000 m² de panneaux solaires via l’obligation d’achat d’EDF OA ?

La revente de l’électricité à EDF OA est une source de revenus fiable pour les grandes installations solaires. Entre novembre 2023 et janvier 2024, le tarif de rachat était de 0,1208 €/kWh pour la vente totale ou la vente de surplus. Pour une installation de 220,5 kWc produisant entre 194 450 et 308 700 kWh par an, les revenus se situaient donc entre 23 435 € et 37 291 €.