Les panneaux solaires sont-ils éligibles à MaPrimeRénov' de l'ANAH ?

Dans le contexte actuel de transition énergétique en France, l’installation de panneaux solaires sur une toiture devient une option de plus en plus prisée par les propriétaires souhaitant réduire leur facture d’électricité et contribuer à la protection de l’environnement. Pour encourager les propriétaires à procéder à la pose d’une installation solaire chez eux, plusieurs aides ont été mises en place, dont MaPrimeRénov’, la prime financière proposée par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Dans cet article, nous allons vous expliquer comment bénéficier de MaPrimeRénov’ pour panneau solaire, des démarches nécessaires aux conditions d’éligibilité à cette prime.

Comprendre MaPrimeRénov’ : objectifs et bénéficiaires

MaPrimeRénov’, ou Ma Prime Rénov’, fait partie des primes accordées pour les travaux de rénovation énergétique, dont le panneau solaire. Lancée par l’Anah en 2020, cette aide financière remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique, Habiter Mieux agilité et Habiter Mieux sérénité. Véritable soutien économique et écologique, cette prime énergie, conçue pour aider les propriétaires (occupants ou bailleurs) et les copropriétés, permet de financer certains types de travaux, dont :

  • Des équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (dont le panneau solaire) ;
  • Un système de ventilation ;
  • Des équipements d’isolation thermique ;
  • L’audit énergétique.

Dans le cas de MaPrimerénov’ pour panneau solaire, vous pouvez bénéficier, si vous êtes éligible, d’une aide pour installer un système de chauffage solaire (pour chauffer votre maison), un chauffe-eau solaire (pour la production d’eau chaude), ou bien un système solaire combiné (pour les deux). Ainsi, le panneau photovoltaïque est exclu de cette aide.

Pour être éligible ces aides, il existe de nombreux critères à prendre en compte, dont le fait d’être propriétaire, d’avoir un logement d’au moins 15 ans ou encore de faire l’installation solaire via un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). La prime est versée en fonction des revenus du foyer, permettant ainsi aux ménages aux revenus modestes et très modestes de bénéficier d’un soutien financier plus important pour leurs projets de rénovation énergétique. Enfin, pour connaître l’actualité de cette prime, et avoir toutes les réponses à vos questions ainsi que des conseils, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de l’aide. Vous pouvez même faire une simulation gratuite pour connaître le montant de votre prime en fonction de vos revenus et de l’équipement souhaité.

Panneaux solaires et MaPrimeRénov’ : quels types sont éligibles ?

Le traitement de l’énergie solaire est l’un des critères d’éligibilité pour bénéficier de MaPrimeRénov’. Ainsi, vous êtes en mesure d’installer un panneau solaire chez vous et de ne payer qu’une partie de son prix grâce à cette prime. Néanmoins, tous les panneaux solaires ne sont pas éligibles à cette prime. Les seuls panneaux vous permettant de bénéficier de cette prime sont :

  • Le panneaux solaires thermiques : utilise l’énergie solaire pour un chauffage solaire (produit uniquement la chaleur), un chauffe-eau solaire (produit uniquement de l’eau chaude) ou un système solaire combiné (chaleur et eau chaude) ;
  • Les panneaux solaires hybrides : disposant d’une partie panneau solaire photovoltaïque et d’une autre partie panneau solaire thermique, il capte l’énergie solaire pour la production d’énergie électrique, mais aussi pour la production thermique (chaleur, eau chaude).

Les panneaux photovoltaïques, utilisés pour la production d’électricité uniquement, ne sont pas éligibles à cette aide. Ainsi, si vous êtes un particulier souhaitant bénéficier de cette aide tout en produisant de l’électricité, vous devrez opter pour le panneau solaire hybride.

Que ce soit pour un chauffage solaire pour bénéficier de la chaleur dans sa maison, pour un chauffe-eau solaire (eau chaude sanitaire) ou bien un système solaire combiné (les deux), les panneaux thermiques sont très souvent pris pour équipement via MaPrimeRénov’. Notez cependant que pour un chauffage optimal, vous devrez ajouter une pompe à chaleur ou encore un poêle à bois en plus de votre installation solaire. Enfin, souvenez-vous que pour être éligible à MaPrimeRénov’ vous devez faire appel à une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser la pose de votre installation solaire. N’hésitez pas à demander un devis gratuit pour mieux choisir votre projet !

Processus de demande et conditions d’éligibilité

La mise en place de panneaux solaires sur le toit de votre logement peut être grandement facilitée grâce à MaPrimeRénov’. Cette prime gouvernementale conçue pour aider à financer différents travaux comme l’isolation des murs ou la ventilation concerne également l’utilisation de l’énergie du soleil via des panneaux thermiques ou hybrides (le panneau photovoltaïque étant exclu). Mais quel est le fonctionnement de cette aide ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Le fonctionnement est simple : vous devez tout d’abord faire la demande de MaPrimeRénov’ sur le site officiel. Ce service gratuit vous permettra de créer un compte et de préparer votre dossier. Une fois inscrit, vous devrez fournir le devis des travaux. Nous vous conseillons de faire le choix d’une équipe certifiée RGE. Une fois la confirmation reçue, vous pourrez signer votre devis et commencer les travaux. Notez que la prime est versée à la fin des travaux.

Pour obtenir cette aide, voici les différentes conditions à prendre en compte :

  • L’installation solaire ne prend en compte que le chauffage solaire, le chauffe-eau solaire, le système solaire combiné, ou bien les panneaux solaires hybrides (qui permettent également la production d’électricité. Les panneaux photovoltaïques, qui ne permettent que l’énergie électrique, sont exclus ;
  • La demande doit être faite avant le début des travaux et la mise en service de l’installation ;
  • Le logement concerné par l’installation solaire doit être la résidence principale ;
  • Le logement doit avoir au moins 15 ans et être occupé au moins 8 mois chaque année ;
  • Évidemment, l’installation solaire réalisé par un professionnel RGE est nécessaire.
  • Le montant de l’aide varie en fonction des revenus du foyer. MaPrimeRénov’ est conçue pour être accessible à tous, avec des montants d’aide plus élevés pour les ménages aux revenus modestes. Il est important de noter que certains travaux complémentaires, comme l’isolation ou l’installation d’une pompe à chaleur, peuvent également être éligibles et augmenter le montant total de l’aide.

    Calcul du montant de l’aide

    Le montant de l’aide MaPrimeRénov’ évolue chaque année, et dépend notamment des revenus du ménage. Il existe plusieurs couleurs MaPrimeRénov’, et les aides reçues dépendent de la catégorie dans laquelle on se trouve. Voici les 4 catégories de foyers :

    • MaPrimeRénov’ Bleu : revenus très modestes ;
    • MaPrimeRénov’ Jaune : revenus modestes ;
    • MaPrimeRénov’ Violet : revenus intermédiaires ;
    • MaPrimeRénov’ Rose : revenus supérieurs.

    Ainsi plus les revenus du foyer sont bas, plus le montant de l’aide est élevé, afin de soutenir les ménages les plus en besoin dans leur transition énergétique. Notez que MaPrimeRénov’ panneau solaire n’aide plus les foyers Rose.

    Aussi, le gain écologique du projet de rénovation énergétique est pris en compte dans le calcul. Bien que cela puisse être un investissement plus important, nous vous conseillons d‘opter pour des travaux de rénovation avec une bonne puissance, mais surtout de bonne qualité. Non seulement cela vous permettra d’obtenir des aides plus conséquentes, mais cet investissement sera rapidement rentabilisé. De plus, une installation solaire de bonne qualité répond parfaitement à vos besoins tout en garantissant une durée de vie de plus de 30 ans.

    Autres aides complémentaires et cumul avec MaPrimeRénov’

    En plus de MaPrimeRénov’ panneau solaire, les propriétaires envisageant l’installation de panneaux solaires peuvent bénéficier d’autres aides financières pour réduire davantage le coût de leur projet de rénovation énergétique. Parmi ces aides, on trouve :

    • La TVA à taux réduit : la réduction de TVA s’applique sur le prix d’installation et des équipements solaires. À savoir qu’un projet photovoltaïque peut également en bénéficier ;
    • L’éco-prêt à taux zéro : permettant aux propriétaires d’emprunter jusqu’à 30 000 € sans intérêt, l’éco-prêt à taux zéro est facilement accessibles, car il nécessite que votre logement soit construit depuis plus de 2 ans ;
    • La prime « coup de pouce chauffage » : cette aide est accordée pour le remplacement d’un chauffage au gaz ou au charbon par une installation moins polluante, comme un chauffage au bois ou bien un chauffage solaire.

    Pour les propriétaires optant pour la production d’électricité via une installation photovoltaïque, La prime à l’autoconsommation photovoltaïque permet à la longue de faire des économies. Versée en une fois dans le cas d’une petite installation photovoltaïque, elle vise à encourager l’autoconsommation énergétique et à soutenir la transition vers des sources d’énergie renouvelables. Aussi, ils peuvent vendre leur surplus d’énergie via l’obligation d’achat proposée notamment par EDF OA. Après une demande de raccordement à leur gestionnaire du réseau public, ils peuvent injecter leur surplus d’électricité pour toucher un revenu.

    FAQ sur MaPrimeRénov’ pour panneau solaire

    Les panneaux solaires sont-ils tous éligibles à MaPrimeRénov’ ?

    Non, tous les panneaux solaires ne sont pas éligibles à MaPrimeRénov’ panneau solaire. L’éligibilité dépendant du type de panneau, seuls les panneaux solaires thermiques et hybrides permettent de toucher cette aide. Les panneaux solaires photovoltaïques sont exclus. Concernant les autres conditions d’éligibilité, nous vous conseillons de consulter le site officiel ou un professionnel RGE. Ce dernier vous permettra d’obtenir une installation solaire éligible à cette aide.

    Comment calculer le montant de MaPrimeRénov’ pour mon installation solaire ?

    Le montant de MaPrimeRénov’ panneau solaire pour une installation solaire dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de panneau, le rendement énergétique, et les revenus du ménage. Pour obtenir une estimation précise, vous pouvez utiliser le simulateur disponible sur le site officiel de MaPrimeRénov’ ou consulter un professionnel certifié RGE pour une évaluation personnalisée.

    Peut-on cumuler MaPrimeRénov’ panneau solaire avec d’autres aides pour l’installation de panneaux solaires ?

    Oui, il est possible de cumuler MaPrimeRénov’ panneau solaire avec d’autres aides financières comme la prime « coup de pouce chauffage », la TVA réduite ou encore l’éco-prêt à taux zéro. Combiner plusieurs aides permet de réduire le coût total de votre installation solaire. Toutefois, nous vous recommandons de vérifier les conditions d’éligibilité pour chaque aide, et de vérifier si la prime que vous souhaitez est bel et bien cumulable.