Quel est le prix du Kwh pour chaque fournisseur d'électricité en France en 2024 ?

En 2024, le marché de l’électricité en France suit les évolutions tarifaires à la hausse malgré une diversification des offres. Le prix du kWh d’électricité indiqué par les fournisseurs d’énergie ont une incidence directe sur vos factures d’électricité. Face à la pluralité des options tarifaires, s’orienter entre les tarifs réglementés, à savoir le Tarif Bleu d’EDF, et ceux du marché peut vite devenir un véritable labyrinthe. Vous souhaitez savoir si votre fournisseur d’électricité propose les meilleurs services pour votre consommation ? Vous souhaitez changer de fournisseur lors de cette année 2024 ? Dans ce cas, découvrez notre analyse sur l’évolution du prix du kWh d’électricité, ainsi que les prix proposés par les différents fournisseurs d’électricité, que ce soit EDF ou bien les fournisseurs alternatifs. Nous passerons également en revue les différentes options (option de base, option heures pleines/heures creuses, etc.).

Comprendre l’évolution du prix du kWh en France

Le kilowattheure (kWh) est l’unité de mesure qui définit la quantité d’électricité consommée. Il représente l’élément central dans la facture d’électricité des ménages français. Comprendre son prix permet d’évaluer le montant de sa consommation électrique et donc de faire des économies en choisissant la meilleure offre de fournisseur d’électricité.

Le prix du kWh en France est influencé par plusieurs facteurs, notamment les coûts de production et d’acheminement de l’électricité, ainsi que diverses taxes et contributions. Ces éléments, combinés à la puissance de compteur souscrite et à l’option tarifaire choisie (tarif bleu réglementé, heures pleines/heures creuses, etc.), déterminent le montant final de la facture d’électricité. La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) joue un rôle clé dans la régulation et le suivi de ces tarifs, étant donné qu’elle fixe ces prix dans le cadre du Tarif Bleu.

Depuis 2021, le prix du kWh a connu de fortes augmentations, reflétant des changements dans le marché de l’énergie, tant au niveau national qu’international. Cette hausse est due à divers facteurs, tels que l’augmentation des coûts de production, les fluctuations du prix du gaz naturel, et la transition vers des sources d’énergie renouvelables. Pour aller plus loin, on peut citer quelques causes liées à cette hausse : la reprise de l’économie suite à la pandémie, le conflit en Ukraine ainsi que les problèmes de corrosion d’EDF. Tout cela a un impact direct sur le tarif du kWh, aussi bien pour le géant du marché EDF que pour les différents autres fournisseurs d’électricité. La mise en place de mesures telles que le bouclier tarifaire a été une réponse pour atténuer l’impact de cette hausse sur les consommateurs. Néanmoins, l’année 2024 signe la fin de ce bouclier tarifaire.

Comparaison des tarifs des fournisseurs en 2024

Depuis 2021, le marché de l’électricité en France a connu une forte augmentation du prix de l’électricité. L’année 2024, marquant la fin du bouclier tarifaire, rend ainsi la comparaison entre les tarifs proposés par les différents fournisseurs d’énergie très importante. Le choix du fournisseur d’électricité et de l’offre appropriée a un très gros impact sur le budget annuel des consommateurs, surtout dans ce contexte actuel.

Les offres d’EDF

Électricité de France (EDF), le fournisseur historique français, joue un rôle prépondérant sur le marché de l’électricité. En tant que principal acteur, EDF propose une gamme d’offres adaptées à différents besoins, incluant des tarifs réglementés et des options tarifaires variées. EDF propose à la fois le Tarif Bleu, réglementé par l’État, et des options de marché, offrant ainsi aux consommateurs la possibilité de choisir entre stabilité et flexibilité.

Les tarifs proposés par EDF se caractérisent par une grille tarifaire claire, où le prix du kWh varie selon la puissance du compteur et l’option tarifaire choisie (base, heures pleines/heures creuses, etc.). En outre, EDF propose également des offres vertes, permettant aux consommateurs de contribuer à la transition énergétique. Ces offres, bien que légèrement plus chères que le tarif réglementé, permettent l’utilisation d’électricité provenant de sources renouvelables.

En 2024, face à l’augmentation du prix de l’électricité, comparer les offres d’EDF avec celles d’autres fournisseurs d’électricité devient une démarche capitale pour les consommateurs souhaitant réaliser des économies. Il est important de considérer non seulement le prix du kWh, mais aussi le montant de l’abonnement, les services associés, ainsi que les engagements en termes de développement durable.

Les prix des autres fournisseurs d’électricité

Depuis l’ouverture du marché à la concurrence, une variété de fournisseurs d’électricité alternatifs ont émergé, offrant des alternatives au tarif réglementé proposé par EDF. Ces fournisseurs, tels qu’Engie, TotalEnergies, ENI ou encore Vattenfall, proposent des tarifs souvent moins chers que ceux d’EDF pour attirer les consommateurs désireux de réaliser des économies sur leur facture d’électricité. Cela s’explique par leur type d’offres : En effet, les fournisseurs alternatifs proposent des contrats aux tarifs de marché, c’est-à-dire qu’ils fixent leur prix librement. Le prix du kWh chez ces fournisseurs varie en fonction de l’offre choisie, qui peut être fixe ou indexée.

Tableau récapitulatif des prix de l’électricité en 2024

Voici ci-dessous un tableau comparatif des principaux fournisseurs d’électricité en France en 2024, incluant EDF et d’autres fournisseurs majeurs. Ce tableau présente leurs offres avec les prix du kWh correspondants, vous permettant ainsi d’avoir une vue d’ensemble sur les options disponibles. Notez que les prix affichés ici sont TTC et se basent sur un compteur d’une puissance de 6 kVa, qui est le plus répandu chez les Français :

Fournisseur d’électricité Offre du fournisseur Prix de l’abonnement annuel Prix du kWh (option de base)
EDF Zen Online 12,44 € 0,2516 €
EDF Vert Électrique 12,44 € 0,2587 €
EDF EDF Particuliers 151,2 € 0,2516 €
TotalEnergies Standard Fixe Électricité 150,64 € 0,2132 €
TotalEnergies Offre Verte Fixe Électricité 150,64 € 0,2177 €
Engie Elec Tranquilité 152,53 0,2516 €
Eni Hybride Éco Électricité 177,86 € 0,2300 €
Alterna Électricité verte 100 % locale 165,58 € 0,2018 €
Ohm Énergie Offre maxi Éco 149,88 € 0,204 €
La Bellenergie Garance 212,42 € 0,2064 €
La Bellenergie Constance 176,47 € 0,2064 €
La Bellenergie Prudence 152,54 € 0,2064 €
Mint Énergie Online & Green 152,52 € 0,2064 €
Ekwateur Électricité Verte 198 € 0,2184 €
Vattenfall Exclusive Verte 163,2 € 0,2516 €

Sachez que ces prix sont ceux affichés en février 2024 et qu’ils sont donc voués à évoluer avec le temps. Ainsi, pour obtenir des informations détaillées et à jour, nous vous conseillons de consulter la grille tarifaire d’EDF et des fournisseurs alternatifs directement sur leur site Internet, ou bien d’utiliser un comparateur en ligne.

Que signifient les différents tarifs proposés par les fournisseurs ?

Comprendre la structure tarifaire des fournisseurs d’électricité est essentiel pour choisir l’offre qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget. Principalement, il existe deux types de tarifs : les tarifs fixes et les tarifs indexés.

Les tarifs fixes garantissent un prix du kWh d’électricité constant durant toute la durée du contrat. Cette stabilité offre une protection contre les éventuelles augmentations de prix, rendant le budget énergétique plus prévisible. Cependant, si les prix du marché baissent, le consommateur ne bénéficie pas de cette diminution. En soi, souscrire un contrat fixe vous permet d’assurer un prix constant, ce qui est idéal pour les gestions budgétaires à moyen terme.

Les tarifs indexés, en revanche, suivent les fluctuations du marché. Le prix du kWh peut donc varier, souvent en lien avec les tarifs réglementés d’EDF. Ce type de tarif peut s’avérer moins cher sur le long terme, mais il expose le consommateur à un risque en cas de hausse des prix de l’électricité. Ainsi, lors d’un contrat d’électricité à tarifs indexés, vous pouvez bénéficier de prix compétitifs, mais avec une certaine part d’incertitude quant à leur évolution.

Aussi, les offres vertes gagnent en popularité. Ces offres garantissent que l’électricité fournie est produite à partir de sources renouvelables. Bien que ces offres présentent un prix du kWh généralement plus élevé que la normale, elles représentent un choix éco-responsable qui permet de contribuer à la transition énergétique. Les consommateurs soucieux de l’environnement peuvent donc opter pour ces offres, comme celles proposées par Ekwateur, La Bellenergie ou encore Vattenfall afin de soutenir la production d’électricité verte.

Choisir entre un tarif fixe ou indexé dépend de vos priorités : stabilité budgétaire, économies potentielles, ou encore impact environnemental. Nous vous recommandons d’utiliser un comparateur de prix pour évaluer les différentes options et ainsi choisir le fournisseur d’électricité qui répond le mieux à vos besoins.

Quelles sont les distinctions entre les tarifs réglementés et les tarifs de marché ?

En France, le marché de l’électricité comprend deux principaux types d’offres tarifaires : les tarifs réglementés et les offres de marché. Chacun de ces types présente des caractéristiques distinctes qui influencent directement le prix du kWh et donc le montant de votre facture d’électricité.

Les tarifs réglementés sont définis par les autorités publiques et sont exclusivement proposés par le fournisseur historique, EDF, sous le nom de « Tarif Bleu ». Ces tarifs sont considérés comme un repère de stabilité et de confiance pour de nombreux Français. Ils sont ajustés une fois par an, offrant ainsi une certaine prévisibilité. Toutefois, ils peuvent ne pas être les plus compétitifs, surtout maintenant que le marché de l’électricité connaît des fluctuations importantes.

D’autre part, les offres de marché sont déterminées librement par les fournisseurs d’électricité alternatifs, tels que TotalEnergies, ENI, Engie ou encore les fournisseurs verts. Ces offres peuvent être fixes, indexées ou spécifiques (comme les offres vertes). Elles proposent généralement des tarifs plus attractifs et des options plus diversifiées que le Tarif Bleu d’EDF. Cependant, elles requièrent une certaine vigilance de la part du consommateur, notamment en ce qui concerne les variations de prix et les conditions du contrat.

Les avantages des tarifs réglementés résident dans leur stabilité et la garantie d’un service soutenu par l’expérience historique d’EDF. En revanche, les offres de marché séduisent par leur compétitivité tarifaire, leur flexibilité et leur capacité à répondre à des besoins spécifiques (comme l’électricité verte). Les clients peuvent réaliser d’importantes économies et bénéficier de services innovants en choisissant ces offres. Cependant, ils doivent être attentifs aux détails du contrat, notamment en cas de hausse des prix du kWh ou de modification des conditions d’abonnement.

Utiliser un comparateur en ligne permet d’évaluer les différentes offres disponibles sur le marché et de choisir celle qui correspond le mieux à votre consommation et à votre budget. En effet, que ce soit pour une résidence principale ou secondaire, pour une utilisation modérée ou intensive de l’électricité, vous pouvez trouver l’offre adaptée à vos besoins.

Qu’est-ce qu’une offre d’électricité verte ?

Au fil du temps, l’électricité verte a connu un véritable essor au sein des foyers. Et pour cause : le contexte actuel de transition énergétique encourage l’utilisation des énergies renouvelables. Ainsi, face aux défis climatiques et à la nécessité de réduire les émissions de CO2, de plus en plus de particuliers et d’entreprises se tournent vers ces sources d’énergie propre. Les offres d’électricité verte répondent à cette demande en proposant de l’électricité produite à partir de sources d’énergies renouvelables comme l’éolien, le solaire, l’hydraulique ou la biomasse.

En termes de prix du kWh, les offres d’électricité verte peuvent être compétitives. Bien que l’on remarque un prix généralement plus élevé que pour l’électricité classique, la tendance générale montre tout de même une hausse modérée des tarifs par rapport aux offres traditionnelles. En effet, grâce aux progrès technologiques et à l’augmentation de la production d’énergie renouvelable, les tarifs du kWh pour l’électricité verte deviennent progressivement abordables chez le consommateur moyen.

Un comparatif des prix du kWh révèle même que certaines offres vertes proposent des tarifs proches, voire inférieurs à ceux du tarif réglementé d’EDF. Notez toutefois que certains fournisseurs proposent une électricité 100% verte, tandis que d’autres offrent une combinaison d’électricité verte et conventionnelle. Les consommateurs soucieux de leur impact environnemental peuvent ainsi choisir une offre qui correspond non seulement à leurs besoins en termes de consommation d’électricité, mais aussi à leurs valeurs écologiques.

Pour souscrire une offre d’électricité verte, pensez à utiliser un comparateur de prix en ligne. L’électricité verte étant plus chère que la traditionnelle, il convient donc de faire attention à vos éventuelles dépenses, surtout dans ce contexte de hausse des prix du kWh. Un simulateur vous permettra de visualiser facilement les différentes options disponibles, en tenant compte non seulement du prix du kWh, mais aussi de la qualité du service client, des options supplémentaires comme les heures pleines/heures creuses et des engagements écologiques du fournisseur. En outre, il est bon de rappeler que le changement de fournisseur est un processus simple et gratuit, sans interruption de service ni modification de l’installation électrique existante.

Ainsi, les offres d’électricité verte représentent une excellente alternative pour les consommateurs souhaitant contribuer à la transition énergétique. Tout en restant attentif au prix du kWh, il est possible de faire un choix énergétique responsable, bénéfique à la fois pour l’environnement et pour le portefeuille.

Nos conseils pour choisir votre fournisseur d’électricité

Pour optimiser le prix du kWh et votre satisfaction globale, il convient de choisir le bon fournisseur d’électricité. Voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche :

  • Analysez votre consommation personnelle : la première étape consiste à évaluer votre consommation d’électricité. Utilisez votre facture d’électricité pour déterminer votre consommation annuelle en kWh. Pensez également à la puissance de votre compteur (en kVA) et à vos habitudes de consommation (utilisation majoritaire en heures pleines ou en heures creuses, besoins en chauffage, etc.) ;
  • Comprendre l’impact du type d’offre sur le prix final : les offres d’électricité se divisent en deux catégories principales, à savoir les tarifs réglementés, proposés uniquement par EDF (le fameux Tarif Bleu), et les offres de marché, disponibles auprès de nombreux fournisseurs alternatifs. Les offres de marché peuvent être fixes ou indexées. Chaque type d’offre a un impact sur le prix du kWh et sur la structure de la facture (abonnement, taxes, etc.) ;
  • Pensez à l’option tarifaire la plus adaptée à votre consommation : vous aurez à choisir entre l’option de base, l’option heures pleines/heures creuses (HPHC), l’option Tempo ou encore l’option EJP. Nous vous conseillons de bien vous renseigner sur toutes ces possibilités ;
  • Accordez de l’importance aux services associés : ne vous limitez pas au prix du kWh. Considérez aussi les services associés offerts par les fournisseurs. Cela inclut le service client (disponibilité, qualité) ou encore les services en ligne (comme la gestion de votre compte via une application mobile). Certains fournisseurs proposent même des avantages supplémentaires, comme des réductions sur d’autres services ou des offres liées à la rénovation énergétique.

Pourquoi est-il important de comparer le prix du kWh entre les différents fournisseurs d’énergie ?

Comparer le prix du kWh entre différents fournisseurs d’énergie présente plusieurs avantages :

  • Tout d’abord, cela permet d’identifier le fournisseur offrant le meilleur tarif adapté à votre consommation en kWh et à la puissance de votre compteur. Cela peut conduire à de grandes économies sur vos factures d’électricité, surtout si vous êtes un gros consommateur d’énergie ;
  • Aussi, il s’agit d’une étape gratuite et rapide. En quelques clics seulement, vous pouvez savoir quel fournisseur d’énergie propose l’offre la plus adaptée à votre cas de figure ;
  • De plus, cela vous permet d’avoir conscience de votre consommation d’électricité, et de soit changer vos habitudes pour consommer moins, soit opter pour un autre fournisseur électrique, soit les deux ;
  • Enfin, la comparaison des offres incite les fournisseurs à rester compétitifs, favorisant ainsi l’émergence d’offres plus attractives et innovantes pour les consommateurs.

Toutefois, le prix du kWh ne doit pas être le seul critère lors du choix d’un fournisseur d’énergie. La qualité du service client, la fiabilité du réseau et les options supplémentaires comme l’électricité verte ou encore le suivi efficace de votre consommation sont également des aspects importants. Un fournisseur peut proposer un tarif attractif, mais avec des frais cachés ou un service client médiocre, ayant ainsi un impact sur votre expérience globale.

Heureusement, il existe de nombreux outils de simulation en ligne qui facilitent la comparaison des prix des différents fournisseurs d’énergie. Ces comparateurs prennent en compte non seulement le prix du kWh, mais aussi d’autres critères comme le type de tarif (réglementé ou de marché), les options tarifaires (base, heures pleines/heures creuses, Tempo, EJP) et les éventuelles offres promotionnelles. Vous pouvez aussi directement vous renseigner auprès des fournisseurs, en particulier pour des cas spécifiques comme les contrats EJP (Effacement Jour de Pointe). Avec la bonne approche, vous trouverez forcément le fournisseur idéal avec une offre alliant tarif avantageux et service de qualité !

FAQ : Questions fréquentes sur le prix du kWh

Comment le prix du kWh est-il calculé ?

Le prix du kWh est calculé en fonction de plusieurs facteurs, dont les coûts de production et d’acheminement de l’électricité, les taxes et contributions (comme la TVA et la CSPE), ainsi que la marge du fournisseur. Ce prix varie selon le fournisseur, le type de tarif (réglementé ou de marché) et l’option tarifaire choisie (base, heures pleines/heures creuses).

Quelles sont les raisons de l’augmentation du prix du kWh en 2024 ?

Plusieurs causes ont eu pour conséquences l’augmentation du prix du kWh en 2024. Tout d’abord, on peut citer les séquelles de la pandémie mondiale. La reprise économique a suscité l’utilisation d’une importante part d’énergie électrique dans le monde. Aussi, le conflit en Ukraine est un facteur sur cette hausse. Enfin, il faut noter que le bouclier tarifaire est voué à disparaître, ce qui va avoir pour conséquence une forte augmentation des prix de l’électricité.

Comment peut-on réduire le montant de sa facture d’électricité ?

Pour réduire le montant de votre facture d’électricité, vous pouvez adopter des gestes simples. Appelés « écogestes », ils comprennent le fait d’installer des ampoules LED, de purger vos radiateurs ou bien de baisser le chauffage d’un degré. Changer de fournisseur pour un meilleur tarif, optimiser la puissance de votre compteur et envisager des options tarifaires adaptées à votre consommation sont également des solutions.