Peut-on utiliser des panneaux solaires pour le chauffage de sa maison ?

En France, où l’énergie renouvelable prend de plus en plus d’importance, les panneaux solaires photovoltaïques représentent le type d’installation solaire la plus sollicitée pour leur capacité à convertir les rayons du soleil en électricité par effet photovoltaïque. Cependant, il existe un autre type de panneau solaire qu’il est possible d’installer : les panneaux solaires thermiques. Moins connus que le panneau solaire photovoltaïque, les panneaux solaires thermiques permettent d’installer dans son logement un chauffage solaire ou encore un chauffe-eau solaire via la production de chaleur. Découvrez dans cet article le panneau solaire utilisé pour le chauffage. De leur équipement aux critères à prendre en compte pour son installation solaire selon votre cas, vous pourrez faire des économies sur votre facture d’énergie et chauffer votre maison grâce aux panneaux solaires thermiques.

Qu’est-ce qu’un panneau solaire pour chauffage ?

Afin de faire des économies sur la facture d’électricité, des travaux d’installation photovoltaïque sont réalisés, permettant de faire une production d’énergie électrique. Pour chauffer sa maison, un particulier peut compter sur les panneaux solaires thermiques ! Un panneau solaire thermique permet de produire du chauffage solaire et de l’eau chaude sanitaire grâce à ses capteurs thermiques.

Contrairement au panneau photovoltaïque qui convertit la lumière du soleil en électricité, les panneaux solaires thermiques se concentrent sur la capture de la chaleur des rayons solaires. Alors que les panneaux photovoltaïques génèrent de l’électricité utilisable pour divers besoins domestiques, les panneaux thermiques fournissent une source de chaleur directe, essentielle pour le chauffage de l’eau et des espaces de vie.

Outre les panneaux solaires thermiques, le panneau solaire hybride est également une solution si vous souhaitez profiter de plusieurs énergies renouvelables (énergie électrique, chauffage et eau chaude sanitaire). Enfin, notez qu’une installation solaire thermique, bien qu’elle présente de nombreux avantages, ne permet pas de subvenir à tous vos besoins en eau chaude ou en chauffage. Ainsi, en plus du rendement de votre installation, vous pouvez faire installer d’autres équipements d’appoint (chaudière à bois, poêle à granulés ou pompe à chaleur par exemple).

Fonctionnement des panneaux solaires pour le chauffage

Le principe de fonctionnement des panneaux solaires thermiques repose sur l’absorption du rayonnement solaire. Un fluide caloporteur à l’intérieur des panneaux solaires absorbe cette chaleur, la transférant ensuite vers les émetteurs de chaleur. Cette chaleur sera ensuite stockée par un ballon solaire (ballon d’eau ou ballon tampon) ou un système de chauffage central. Cette technologie a pour avantage de réduire considérablement la consommation d’énergie électrique ou de gaz, en offrant une alternative renouvelable pour chauffer l’eau sanitaire et les espaces de vie.

Sachez qu’il existe différents types de capteurs solaires :

  • Le capteur solaire thermique plan vitré, le plus utilisé ;
  • Le capteur tubulaire, au prix plus élevé que le plan vitré, idéale pour chauffer sa maison et limiter les pertes de chaleur ;
  • Le capteur thermique non vitré, au prix plus abordable et qui est généralement utilisé pour le réseau de chauffage de la piscine ;
  • Le capteur thermique monobloc, composé d’un ballon de stockage réuni et qui peut être utilisé seul. En effet, il ne demande pas de pompe ni d’électricité pour fonctionner.

Comme vous pouvez le voir, il existe un certain nombre de panneaux solaires thermiques, chacun ayant ses avantages et inconvénients ainsi que sa durée de vie. N’hésitez pas à demander les conseils d’un installateur professionnel de façon à mettre en place un réseau thermique adapté. Demander un devis gratuit vous permettra également d’avoir un bilan sur la production de vos travaux à l’année par rapport au prix d’installation.

Types de chauffage solaire

Plusieurs systèmes exploitent les avantages des panneaux solaires thermiques :

  • Chauffe-eau solaire individuel (CESI) : idéal pour la production d’eau chaude sanitaire, utilisant directement l’énergie solaire pour chauffer l’eau.
  • Chauffage solaire : permet de chauffer la maison grâce à l’énergie captée par les panneaux solaires.
  • Système solaire combiné (SSC) : une solution intégrée fournissant à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire.
  • Plancher solaire : utilise l’énergie solaire pour chauffer un système de plancher chauffant, répartissant la chaleur de manière uniforme dans la maison.

Avantages de l’utilisation des panneaux solaires pour le chauffage

Il y a plusieurs avantages à installer des panneaux solaires thermiques sur votre toit. Que ce soit entre autres pour réduire sa facture de chauffage, ou bien pour des raisons écologiques, ces modules permettent de produire de la chaleur via une source gratuite et inépuisable.

Économie d’énergie et réduction des coûts

L’installation de panneaux solaires thermiques sur le toit de votre maison est rentable sur le long terme. Liés à un ballon d’eau pour chauffer l’eau, ces systèmes réduisent considérablement la consommation d’énergie traditionnelle. Cela se traduit par des économies sur les factures d’énergie. Toutefois, pour une efficacité maximale, notamment en hiver, un système d’appoint est nécessaire pour compléter la production d’énergie des panneaux, comme une pompe à chaleur, un chauffage au bois ou une chaudière à granulés.

Impact environnemental et durabilité

L’utilisation de panneaux solaires thermiques pour le chauffage s’inscrit dans une démarche de durabilité. En exploitant une ressource renouvelable, ces systèmes minimisent le recours aux combustibles fossiles et réduisent les émissions de gaz à effet de serre. Cette technologie écologique représente un pas en avant significatif dans la lutte contre le changement climatique, offrant une solution de chauffage à la fois efficace et respectueuse de l’environnement.

Comprendre les différents systèmes de chauffage solaire

Le panneau solaire thermique, élément central des systèmes de chauffage solaire, ouvre la voie à une variété de kits solaires thermiques, essentiels tant pour le chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire. Chaque type de kit solaire offre des avantages uniques, que nous allons découvrir dans cette section de l’article. Vous pouvez utiliser deux types de panneaux solaires pour chauffer votre intérieur : les panneaux solaires thermiques et les panneaux solaires hybrides.

Installer des panneaux solaires thermiques sur le toit de sa maison

Le panneau solaire thermique pour le chauffage de sa maison est le plus connu des deux types. Flexible, il permet l’installation de :

  • Un chauffe-eau solaire individuel (CESI) : constitué de capteurs solaires et d’un ballon de stockage, le chauffe-eau solaire individuel est un système simple et efficace qui utilise l’énergie solaire pour chauffer l’eau ;
  • Un chauffage solaire thermique : solution pour chauffer les maisons, cette installation de chauffage dispose de capteurs thermiques pour absorber la chaleur, qui sera ensuite transféré à un système central, comme des radiateurs ou un plancher chauffant ;
  • Un système solaire combiné (SSC) : comprenant capteurs solaires thermiques et ballon de stockage, ce système polyvalent associe la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage de l’habitat ;
  • Un plancher chauffant solaire : un liquide caloporteur qui circule dans des tuyaux, les panneaux solaires thermiques du plancher chauffant solaire permettent un chauffage homogène.

Systèmes hybrides et leur fonctionnement

Au-delà des panneaux solaires thermiques, les systèmes hybrides représentent une autre innovation majeure dans le chauffage solaire. Ces systèmes combinent la fonctionnalité des panneaux solaires photovoltaïques et thermiques, permettant à la fois de produire de l’électricité et de chauffer l’eau. Les panneaux solaires hybrides captent l’énergie solaire pour la convertir en électricité, tout en récupérant la chaleur générée pour le chauffage de l’eau ou de l’habitation. Ils offrent donc une double utilisation, optimisant ainsi l’espace sur la toiture et augmentant l’efficacité globale du système.

Installation et coûts des systèmes de chauffage solaire

Investir dans un système de chauffage solaire, qu’il soit thermique ou hybride, implique un investissement initial significatif. Ce coût doit être considéré selon le rendement, la production de chauffage solaire ou d’eau chaude sanitaire.

Processus d’installation

L’installation d’un système solaire thermique comprend plusieurs étapes clés. Tout d’abord, l’étude de faisabilité permet d’évaluer la surface de votre toit, la puissance à installer, ainsi que l’inclinaison et l’orientation des capteurs pour maximiser l’absorption de l’énergie solaire. D’ailleurs, en France, on préférera une orientation plein sud. Nous vous conseillons de faire appel à des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour garantir une installation conforme et optimale. Obtenir un devis gratuit et comparer plusieurs offres est essentiel pour choisir la solution la mieux adaptée à votre logement et à votre budget. Viendra ensuite l’installation des panneaux solaires et sa mise en marche.

Coûts et investissement initial

Le coût d’installation d’un système de panneaux solaires thermiques varie selon la puissance, mais aussi le type d’installation. Par exemple, pour un simple chauffe-eau solaire de 3 kWc, comptez entre 5 000 et 7 000 €, mais pour un système solaire combiné, il faudra prévoir entre 14 000 et 18 000 €. Dans le cas d’un chauffage solaire, le prix se situe entre ces deux fourchettes.

Si vous souhaitez installer des panneaux solaires hybrides, comptez entre 10 000 et 15 000 €.

Aides financières et subventions

Heureusement, des aides financières sont disponibles pour atténuer le coût des panneaux solaires thermiques. Voici quelques-unes de ces aides :

  • MaPrimeRénov’, remplaçant le crédit d’impôt pour la transition énergétique, soutient financièrement les travaux de rénovation énergétique.
  • L’éco-prêt à taux zéro offre une solution de financement sans intérêts pour les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique.
  • Une réduction de la TVA est également applicable sous certaines conditions.

Pour les panneaux solaires photovoltaïques, des aides comme la prime à l’autoconsommation et l’obligation d’achat d’EDF OA sont également disponibles, et ces aides s’appliquent aussi aux installations hybrides. Le choix d’un professionnel RGE et l’obtention d’un devis gratuit sont des étapes clés pour bénéficier de ces aides.

FAQ : Questions fréquentes sur le panneau solaire pour chauffage


Les panneaux solaires peuvent-ils être la seule source de chauffage pour une maison ?

Les panneaux solaires, notamment les modèles thermiques, peuvent contribuer de manière significative au chauffage d’une maison. Cependant, dans la plupart des cas, ils sont complétés par un système de chauffage d’appoint, surtout en hiver. Cela est dû aux variations de l’intensité solaire et aux besoins en chauffage plus élevés pendant les mois les plus froids. Le panneau solaire pour chauffage, bien qu’efficace, n’est pas suffisant comme unique source de chaleur.

Quel est le coût moyen d’installation d’un système de chauffage solaire ?

Le coût moyen d’installation d’un système de chauffage solaire varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille et le type de système. En moyenne, l’installation d’un système solaire thermique peut coûter entre 5 000 et 18 000 euros, selon le type choisi. Pour un système hybride, comptez entre 10 000 et 15 000 €.

Les panneaux solaires pour le chauffage nécessitent-ils beaucoup de maintenance ?

Les panneaux solaires pour le chauffage nécessitent peu d’entretien. Une vérification annuelle par un professionnel est suffisante pour assurer leur bon fonctionnement. Cependant, assurez-vous que les panneaux restent propres et dégagés de tout obstacle qui pourrait bloquer la lumière du soleil. La durabilité et le peu d’entretien requis font des panneaux solaires une option attractive pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.